dauphin.pngUn peu d'histoire...

Dès sa création en 1978, le GMN s'est activement mobilisé pour l'étude et la protection des mammifères marins. Les actions historiques de l'association incluent :

- La mise en place de programme d'étude et de suivi des populations ;

L'animation de réseaux d'observateurs en mer et sur le littoral ;

La sensibilisation du grand public à la diversité et la vulnérabilité des mammifères marins ; 

La publication d'ouvrages de vulgarisation.

Pour plus de détails, n'hésitez pas à consulter la fiche descriptive de ces actions, ainsi que les archives du Petit Lérot ! 

A ce jour, le GMN s'investit toujours pour les mammifères marins à travers : 

L'intervention de ses bénévoles dans le cadre du Réseau National Echouage ;

La mobilisation du réseau d'observateurs en mer et sur le littoral ; 

L'information et la sensibilisation du grand public. 

 

Le GMN, correspondant régional du RNE

Le RNE, mis en place en 1972, est le principal outil de suivi des échouages de mammifères marins. Il est constitué de correspondants locaux, prêts à intervenir lorsqu'un cas se présente et est coordonné par l'Observatoire PELAGIS

observatoire_pelagis.jpgSi vous observez un animal échoué, vivant ou mort, contactez l'observatoire PELAGIS, qui sollicitera le correspondant local le plus proche : 05.46.44.99.10 

 

Echouage d'animaux morts :

Ne manipulez surtout pas l'animal afin d'éviter tout risque de transmission de maladie.

Echouage d'animaux vivants :

- Ne pas manipuler l'animal pour éviter de le blesser ;

- Ne pas oublier qu'un animal sauvage va chercher à se défendre (morsures, coups, etc.) ;

- Eviter les attroupements, l'agitation et le bruit qui stresserait l'animal ;

- Ne pas tenter une remise à l'eau sans l'aide de correspondants du réseau.

 

Transmettez nous vos observations !

Toute observation, qu'elle soit de dauphin, baleine ou phoque, est une source d'information intéressante pouvant permettre de mieux les comprendre. Tous les observateurs en mer et sur le littoral sont donc invités à se mobiliser pour nous aider à actualiser nos connaissances sur les populations de mammifères marins en Normandie ! Vous apercevez un marsouin commun, un phoque veau-marin, un grand dauphin, ... ? N'hésitez pas à nous en faire part : clic !

Vous pouvez télécharger nos fiches de saisies d'observtions ici : 

Fiche_accompagnement-inventaire_mam_marin_en_mer.pdf

Fiche_observation.pdf

Mam__marins_normandie.pngFiche_obs_Mam__marins.png

Les phoques de la baie de l'Orne

Deux colonies reproductrices de Phoque veau-marin sont à ce jour identifiées en Normandie : en baie du Mont-Saint-Michel et en baie des Veys, dont les effectifs sont en augmentation. L'espèce semble également coloniser le littoral normand, avec une présence de plus en plus régulière en baie de l'Orne (14) et en estuaire de Seine (76). 

Depuis quelques années, le GMN suit avec attention le groupe de phoques présent en baie de l'Orne. Des comptages réguliers sont réalisés. 

En période estivale, une "brigade bénévole phoque" est mise en place pour le suivi et la protection des phoques de la baie d'Orne. L'objectif est d'assurer une présence régulière d'observateur sur site afin de communiquer avec les promeneurs et utilisateurs des lieux, dans un objectif de sensibilisation, tout en améliorant les connaissances sur le groupe et en assurant une quiétude des animaux. 

Vous pouvez nous aider à financer cette action grâce au moteur de recherche Lilo. Chaque recherche sur internet vous rapporte une goutte d'eau que vous pouvez reverser au projet de votre choix : https://www.lilo.org/fr/phoques-en-baie-dorne